L'E.F.T ou La Méthode des tapotements


Comment apaiser une ou des émotions trop vives avec l' Emotional Freedom Technique ou l'E.F.T ?


Un peu d'Histoire


L’EFT est une technique antistress qui est utilisée par de très nombreuses personnes à travers le monde. Cette méthode de libération émotionnelle puissante a été créé et développée à partir de 1993 par Gary Craig, un ingénieur de l’université de Stanford.

Fonctionnement


Notre corps est comme une piscine et parfois, quand on a un trop plein d'émotions, ça déborde et ça peu partir dans tous les sens.

Pour calmer ces eaux tourmentées, on va faire une ou plusieurs "rondes". Il s'agit alors de tapoter sur des points d'acupuncture dans un ordre précis pour évacuer le trop plein et redonner à son corps de l'équilibre et de la stabilité. Les tapotements vont activer un syphon imaginaire qui fera partir l'eau en trop: l'émotion négative est chassée.


En d'autres termes, en tapotant, on envoie une impulsion électrique dans les méridiens qui sont des vaisseaux énergétiques et des points d’acupuncture chez les chinois et on libère le ou les blocages du corps.

La stimulation de ces points agit sur le système nerveux autonome : le pilote automatique du corps, celui qui fait qu’on avale sa salive sans y réfléchir par exemple.


Quand on est dans une situation stressante ou en danger, le cerveau a 3 choix : fuir, se figer ou combattre. Quand on stresse, c’est comme si on appuyait sur l’accélérateur ; le sang dans le cerveau se vide et est pulsé dans les muscles périphériques pour leur donner de l’énergie pour partir en courant par exemple.

Du coup, on perd la connexion avec son cortex préfrontal (derrière le front), là où on range tout ce qu’on sait !

Donc si on active les points en tapotant, on active les méridiens mais aussi la branche parasympathique du cerveau, c’est à dire le frein. Du coup, on joue avec le frein et l’accélérateur sans le savoir ce qui permet de maintenir l'équilibre intérieur: l’homéostasie .

On peut ainsi retrouver son équilibre émotionnel.

11 vues0 commentaire